Rüdiger Nehberg - The Tree

Depuis plus de 20 ans, l'aventurier et militant des droits de l'homme Rüdiger Nehberg se bat pour la préservation de la forêt tropicale et la survie des Indiens Yanomani dans la région amazonienne. Afin d'attirer l'attention sur la situation désespérée des Indiens Yanomani, Nehberg avait déjà traversé l'Atlantique en 1987 avec un pédalo et de nouveau en 1992 avec la militante des droits de l'homme Christina Haverkamp de la Society for Threatened Peoples sur un radeau en bambou. Avec succès : l'opinion publique a pris conscience des Indiens, on leur a accordé une aire protégée.

Le 21 janvier 2001, Nehberg a lancé l'action la plus dangereuse à ce jour, une traversée de l'Atlantique de 4 000 km de la Mauritanie au Brésil, contre l'avis de nombreux experts, avec The Tree, une pirogue exposée au Technik Museum Speyer. Le bateau, dessiné par Rüdiger Nehberg lui-même et manœuvré uniquement à la voile, a été fabriqué à partir du tronc d'un sapin blanc suisse de 350 ans. Il mesure 18 mètres de long et pèse environ 12 tonnes. Après un voyage de 43 jours, Nehberg a atteint les côtes brésiliennes en toute sécurité le 4 mars 2001.

En juillet 2002, « The Tree » a été offert au musée par Rüdiger Nehberg.