Nos portes sont ouvertes et nous avons pris de nombreuses mesures sanitaires contre le Corona. Nous nous réjouissons de votre visite !

Orchestrions

Dans le bâtiment appelé « Wilhelmsbau » (Bâtiment de Wilhelm), les visiteurs sont invités à découvrir une collection unique d’orchestrions de toutes les époques et de tous les genres qui, pour la plupart, sont devenus aujourd’hui des pièces uniques. Les orchestrions produisent une grande quantité de sons différents, tels des petits orchestres. Ils sont usuellement équipés d’un piano, dont on peut jouer manuellement, d’une batterie, de cymbales ou d’un xylophone de même que de différentes pipes. C’est un cylindre ou un rouleau qui transporte habituellement le son.

Même les meilleurs systèmes phonographiques n’obtiennent pas la qualité de son d’un orchestrion. La plupart des instruments ont été construits en Allemagne entre 1830 et 1930. Parmi les fabricants les plus connus on citera Hupfeld, Popper et Lösche de Leipzig de même que Welte, Weber, Bruder, Ruth, Imhof & Mukle, Heizmann et Blessing de Forêt Noire et des alentours. A partir de 1930, ces instruments de musique mécanique, à l’exception de l’orgue de kermesse et de danse, ont été remplacés petit à petit par les phonographes, les tourne-disques et les radios.